Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2017 6 28 /10 /octobre /2017 10:17

Pour les chrétiens, personne ne peut être considéré comme étranger….
sauf Dieu lui-même ! … 

Dieu qui s’est fait homme en Jésus-Christ  est venu dans le monde.
Il en a été rejeté car personne ne l’a reconnu ! (St Jean 1,9-11)

 

 

Cette venue de Jésus sur notre terre a  rapidement engendré exclusion, condamnation, mise à mort sur une croix et résurrection tapageuse. Et pourtant ces divers événements qui ont marqué la vie de Celui qui était, de longues dates,  annoncé  par les prophètes, comme étant « la lumière véritable qui éclaire tout homme » font partie intégrante de notre histoire. L’unité de notre humanité n’est plus à rechercher en dehors  de ce destin commun. Histoire où Dieu ne peut être reçu que si nous acceptons de le recevoir comme étranger (St Jean 1,11) ;

Nos sociétés dites « modernes » sont-elles différentes de celle qui a vu Jésus petit enfant avant de devenir le Messager de la Tendresse et de la Miséricorde de Dieu pour toutes les générations passées et à venir, alors qu’Il siège, aujourd’hui, à la droite de Dieu son Père ?                                 Il n’y a pas à douter un seul instant de la réponse à donner. Il nous suffit de faire mémoire  des paroles de l’astronome Laplace qui disait à Napoléon que nos institutions n’ont pas besoin d’une telle

 

hypothèse. Dieu est évidemment un étranger, lui à qui l’on peut dire aussi comme Jacques Prévert : « Notre Père qui êtes aux cieux, restez-y ».

Mais Dieu pourrait ne pas tenir compte d’un tel outrage. Il est, que nous l’acceptions ou que nous le refusions, le Créateur de cet univers dont nous ne pouvons être que des intendants bien éphémères. Il est indispensable pour les chrétiens que nous sommes de nous réclamer des paroles du prophète Isaïe qui présente Dieu à ses contemporains du 5ème siècle avant notre ère comme « le Tout Autre » « l’Etranger par excellence ». Si nous désirons rejoindre ce chantier ouvert par Celui qui est le seul étranger parmi nous, alors entendons les paroles du seul « apparaître » de Dieu sur notre terre, le Jésus des disciples d’Emmaüs, un Jésus sans visage, sinon celui de nos frères et sœurs rencontrés sur nos routes d’humanité. « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».

Bernard Marchal

 

Partager cet article

Repost 0
Communauté de paroisses Saint Pierre et Saint Paul
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • : Blog d'informations concernant la communauté de paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Contact

Recherche