Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2017 5 16 /06 /juin /2017 16:14

Aux enfants de l’un des groupes à qui j’ai permis cette année de vivre leur Première Communion, me souvenant qu’ils avaient pour beaucoup exprimé le désir de communier pour être proches de Jésus et l’avoir dans leur cœur, je me suis surpris à faire référence à leur doudou. Et de les inviter ainsi à ne pas se séparer de Celui qu’ils se sont préparé à toucher avec leurs mains.

Le doudou signifie d’abord que le petit enfant voudrait rester toujours physiquement uni à sa mère, corps contre corps, car c’est le bonheur parfait, évidemment.

Pourtant, il lui faut un jour renoncer à ce désir bien naturel, mais ce renoncement en question constitue en même temps l’accès à la capacité d’une union spirituelle même quand on est séparés physiquement.

Il en va de même pour la communion eucharistique : Il s’agit de rester uni à Dieu en Jésus Christ alors qu’on est charnellement séparé de lui. En effet, Jésus est mort et ressuscité, puis il est monté au ciel où il est assis à la droite du Père. Heureusement, il y a le sacrement de l’Eucharistie : "Le pain que nous rompons n’est-il pas communion au Corps du Christ ?"

Nous qui n’avons pas connu le Christ dans la chair, nous savons que nous sommes en communion avec lui si nous gardons sa parole et si nous consentons à le rencontrer ainsi dans la simplicité d’une nourriture essentielle et constitutive de nos messes : le pain.

Nous faisons bien d’insister sur le fait qu’on ne "fait pas sa première communion" comme on passe un brevet, mais bien comme l’expérience d’une rencontre avec quelqu’un, Jésus lui-même et d’insister sur le fait de devoir consentir à nous donner à notre tour à Celui qui s’est donné tout entier.

« Toi, Jésus, qui as versé ton sang pour nous, donne-moi de traverser avec toi tout ce qu’il faut supporter. Par ton Corps et ton Sang offerts, garde nous en communion avec les membres de ton Corps qui forment l’Eglise. Nous serons unis à toi maintenant malgré la séparation physique et, au dernier jour, à la résurrection, pour un bonheur parfait et définitif ».

Jean Pierre Kovacs

 

Partager cet article

Repost 0
Communauté de paroisses Saint Pierre et Saint Paul
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • : Blog d'informations concernant la communauté de paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Contact

Recherche