Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 10:56

Le mystère de la Trinité, Dieu unique en trois personnes, est un point central de notre foi. Mystère de l’unité qui se vit dans la diversité, mystère de l’amour qui se vit dans la pauvreté : on peut le résumer dans l’expression de « communion d’amour ».

Mais de quel amour s’agit-il ? Les Evangiles ont été écrits en grec, or cette langue emploie trois mots, eros, philia et agapé pour désigner ce que la langue française appelle du seul mot d’amour. Quand les Écritures nous parlent d’amour, que veulent-elles dire ?

Eros, c’est l’amour passion, avec ses aspects physiques et sexuels. On ne s’appartient pas : c’est le corps qui commande. Cet amour-là est l’amour fou : il conduit à agir de façon irrationnelle, justement parce que c’est le corps qui parle. Cet amour-là n’est pas une vertu, c’est une passion, présentée le plus souvent de manière négative.

Philia, c’est la relation d’amitié, d’estime mutuelle, qui implique un immense respect l’un pour l’autre. C’est une amitié ressentie pour ses semblables (famille, communauté...) qui tend vers la tendresse, la générosité, mais toujours dans la réciprocité. Philia désigne donc un amour impliquant des sentiments et qui trouve quelque chose d’attirant chez son objet, mais sans véritable altruisme.

Agapé n’est pas d’abord réciprocité, réponse de l’être aimé à celui qui l’aime. Agapē est le mot grec pour l'amour « divin » et « inconditionnel ». C'est notamment le mot employé tout au long du Nouveau Testament pour la qualité d'amour totalement désintéressé dont Dieu seul est capable, mais qu'il propose de donner à ses disciples par le Saint Esprit. C’est aimer l’autre inconditionnellement, c’est accepter l’autre tel qu’il ou elle est avec ses qualités et ses défauts, c’est donner à l’autre sans attendre quelque chose en retour.

La raison pour laquelle l’amour Agapé peut se démarquer autant des 2 autres types d’amour, c’est qu’il est basé sur une décision de notre volonté, la décision de chercher activement le bien-être d’une autre personne, et ce, sans désir de profit personnel.

C’est cet amour altruiste que Dieu nous demande dans nos relations avec les autres : voilà ce qu’être miséricordieux veut dire. Cela est bien sûr difficile et exigeant et ne peut être réalisé qu’avec la force de l’Esprit Saint. Mais cela a aussi le grand avantage d’être clair et de nous déculpabiliser de ne pouvoir être ami avec tout le monde, comme beaucoup le comprennent quand ils entendent le message évangélique.

Cette avancée dans la vie chrétienne est rendue possible grâce à l’Esprit Saint qui, d’après l’Evangile de ce dimanche, « reçoit tout ce qui vient de moi (Jésus) pour vous le faire connaître » et nous permet d’entrer dans l’intelligence de la foi : « Le mystère ce n’est pas ce que je ne comprends pas, mais ce que je n’ai jamais fini de comprendre » (F. Varillon)

André VENNER

Partager cet article

Repost 0
Communauté de paroisses Saint Pierre et Saint Paul
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • : Blog d'informations concernant la communauté de paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Contact

Recherche