Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2016 6 09 /01 /janvier /2016 11:14

Cette terre pour laquelle nous appelons de nos vœux une invasion massive de la paix et du service de la fraternité ne peut provenir que de ce qu’il y a de plus fragile en son sein : un enfant pauvre et de préférence celui de la nuit de Noël qui continue à émerveiller petits et grands. C’est Saint Paul, l’Apôtre des rejetés ou des oubliés de son époque qui nous en donne les raisons au travers de la lettre qu’il a adressée à un de ses amis très chers : « Bien-aimé, c’est en Jésus-Christ que l’Amour de Dieu s’est manifesté pour le salut de tous les hommes » et faire avec eux un peuple ardent à faire le bien , à renverser les murs et les frontières pour que se dresse enfin un monde qui aura banni les drogues et les violences, la barbarie qui sème la terreur là où personne ne l’attend, attisée parfois même par la figure d'un dieu matraqué, sacrifié, massacré, à l’image des victimes qu’elle laisse sur le carreau.

Un monde se lève. Il est dans les cœurs de ceux qui n’ont pas d’ennemi parmi les hommes. Il se laisse apercevoir dans les larmes des parents ou familles broyés par le chagrin qui ont perdu un enfant, un mari, une épouse, un père, une mère. Parfois ces blessés de l’existence osent nommer ce qu’il y a de pire, à savoir, l’anéantissement au nom d’un extrémisme religieux, de tout ce qui est humain. Ce monde désiré se retrouve, d’une manière moins attirante, dans ces souffrants qui portent sur leurs épaules tant de solitudes, de vies dilapidées par des choix imbéciles, par des replis sur soi où l’argent et le plaisir ont gaspillé toute générosité et goût du vivre ensemble. Pourtant, rien n’est définitivement perdu pour qui souhaite revenir comme frère ou sœur des hommes, fils ou fille de Dieu.

L’évangile de ce dimanche nous en ouvre le chemin, sans ambages, au travers de cette voix venue d’ailleurs : « Toi, Jésus, tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie ». Et comme tous les grands bavards, Jean le Baptiste et St Paul d’en rajouter : « Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et le feu ». Pour ceux dont le baptême est chose faite, le temps de son rafraichissement est venu : c’est celui de la Miséricorde de Dieu qui veut embrasser, en quelques mois, l’univers tout entier, en nous emportant avec Lui dans le grand vent de son Amour. A l’initiative de nos Eglises, celui-ci poursuivra son œuvre de salut universel. Un monde nouveau doit en jaillir, il sera fait d’une paix durable et bienfaisante. Osons cette Espérance et cette Foi venues d’ailleurs. Toutes deux nous ouvrent l’avenir, à moins que notre préférence aille se perdre parmi les fossiles vivants de la planète.

Bernard Marchal

Partager cet article

Repost 0
Communauté de paroisses Saint Pierre et Saint Paul
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Communauté de Paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • : Blog d'informations concernant la communauté de paroisses St Pierre et St Paul de Thionville
  • Contact

Recherche